Génédinant
Groupe d'échange et d'entraide pour la généalogie dans la région dinantaise

D’OU VIENNENT LES APPELLATIONS DES COMMUNES DES ENVIRONS DE DINANT (1).

4 mars 2006 - Nicole Houbion

Le nom des communes de la région dinantaise apparaît ...

1) Anseremme

Le nom « Anseromia » apparaît en 817. Plus tard (en 1213), on trouve l’appellation « Ansoremia ». L’origine de ce nom est incertaine. Il dériverait du nom d’un personnage s’appelant « Anshram ».

2) Bouvignes

Le nom « Bovinia » apparaît au XIIe siècle. Ce nom viendrait du roman (dialecte ancêtre du français) « Bovinia », c’est-à-dire « bouverie ».

3) Dinant

Aux 7ème et 8ème siècles, apparaissent les noms « Deunante » ou « Deonanti ». Ces deux noms proviendraient (hypothèse la plus probable) du celtique « Divonanta », c’est-à-dire « vallée sacrée ».

4) Dréhance

En 1243, on a une première mention d’un « Drehance ». Ce nom de lieu viendrait d’un thème ayant rapport à l’eau chez les pré-Indoeuropéens « Draya » ou « Dreu ».

5) Falmagne

En 946, apparaît le nom « Falemannia ». Cette appellation se rapproche de « Famenne » (nom de la région) malgré l’absence de « I » dans le second nom.

6) Falmignoul

En 1210, le nom du village apparaît sous la forme « Falemignuele ». Il s’agit d’un diminutif de Falmagne.

7) Foy Notre-Dame

Le nom a la même origine que celle de « Faid » ou « Fays » (près d’Achêne et Paliseul). Ce nom vient du latin « Fagia », c’est-à-dire « hêtraie ». Au XVlle siècle, apparaît l’appellation actuelle sous sa forme latine « Vîrgini Foyensi », dont la signification est « à la Vierge de Foy ».

8) Furfooz

Le nom « Forfo » apparaît pour la première fois en 1280. Vers 1300, on découvre l’appellation « Farfoli ». L’origine serait un double nom d’origine germanique : soit « Falis », c’est-à-dire « roche », soit l’association de « Fohr » (« rouvre ») et de « Holt », c’est-à-dire « bois ».

9) Lisogne

De 1047 à 1064, apparaît le nom « Liesonge ». Ce toponyme devient « Liesongne » en 1227. L’origine serait sans doute « Liudsonia villa », c’est-à-dire « habitation de Liudiso ».

10) Sorinnes

En 1064, on trouve « in Serina », en 1152 « Surine », en 1221 « Soronia ». Il s’agirait de la dérivation du nom d’un personnage appelé « Surius » (dérivé en « ina »).

11) Thynes

En 1018, on trouve l’appellation « Thienes », en 1155 « Castrum de Tienes ». Le nom « Teona » a la même racine que le celtique « Duno », c’est-à-dire « hauteur ».